Abbé Fouré

Il y a 100 ans… L’Ermite de Rothéneuf

A Rothéneuf …

Petit village de pécheurs et de légumiers, Rothéneuf se développe à partir de 1882, avec l’apparition des premières villas, face à la mer. En 1895, le tramway contribue largement au développement de ce village en station balnéaire et au début des années 1900, c’est L’Abbé Fouré qui anime bien étrangement la vie de Rothéneuf. Des milliers de touristes affluent vers la falaise…

De 1895 à 1908, il sculpta inlassablement le granit. A la pointe du Christ, il marquera son passage en immortalisant le DUC de BRETAGNE, et s’en ira sur la falaise de la Haie pour le plus grand plaisir de TOUS.

Pendant 13 années, il consacra son temps à ses œuvres et aux pauvres, et se fit le bienfaiteur de Rothéneuf comme le stipule la plaque commémorative annexe 1 placée sur le mur de sa maison par ses amis en juillet 1910 :      On pouvait lire cette inscription en lettres d’or :

HOMMAGE à l’Abbé Adolphe FOUÉRÉ, l’ermite de Rothéneuf,
Né à ST THUAL, (I-et-V) le 7 Mars 1839
Décédé dans cette demeure le 10 février 1910.
En sculptant il se fit le bienfaiteur de ce pays.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s